logo OPP OPP Archipel Guadeloupe logo ligne OPP Archipel Guadeloupe Archipel Guadeloupe

OPP Archipel Guadeloupe Observatoire photographique des paysages de l’archipel Guadeloupe

OPP Archipel Guadeloupe
République Française

Veille photographique de la dynamique des paysages emblématiques, exceptionnels et quotidiens de l’archipel de la Guadeloupe

Lamentin, Rue de la République (97129)

Mots clés

Unité paysagère

Territoire cannier du Nord Basse-Terre

Typologies spatiales

Espaces urbains

Thématiques

Infrastructures de déplacement, Équipements et espaces publics, Patrimoine historique et culturel, Affichage publicitaire, signalétique, réseaux aériens

Intentions photographiques

L'église de la Sainte-Trinité au Lamentin, classée Monument historique et œuvre de l'architecte Ali Tur? constitue le centre de gravité de ce point de vue. Une observation attentive de l'image délivre en outre quelques enseignements complémentaires sur l'espace public de la place (mobilier, caméra de vidéo-surveillance,...) et celui de la rue qui jouxte le monument.
(Sylvain DUFFARD, septembre 2016)

Analyse paysagère


Au cœur de l’œuvre d’Ali Tur

Le cyclone de 1928 a causé d’énormes dégâts en Guadeloupe et a donné lieu à un vaste programme de reconstruction des édifices publics de l’archipel, confié à l’architecte Ali Tur. C’est ainsi que le bourg du Lamentin a pris un nouveau visage vers 1935, avec la reconstruction de l’église, de la mairie, du groupe scolaire et de l’ancien palais de justice. Réunis autour d’une même place publique, ces bâtiments forment un ensemble architectural patrimonial, unique dans l’archipel et inscrit tout entier (les bâtiments et la place) à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques de Guadeloupe depuis 2009.

Dès lors, on peut regretter l’impact visuel des réseaux aériens, de l’éclairage public et des enseignes publicitaires dans ce paysage urbain patrimonial. On pourrait imaginer d’enterrer les lignes électriques sous la voirie, d’intégrer un éclairage au sol dans le mobilier public ou les éléments de maçonnerie, de repenser la place de chaque mobilité au cœur d’un projet plus favorable au piéton, où la voiture s’effacerait davantage… Les pistes de réflexion et d’aménagement sont multiples mais visent un même but : permettre une meilleure lecture du patrimoine architectural et urbain d’Ali Tur sur la place centrale du Lamentin.

Emmanuel BRIANT,
paysagiste
mai 2020

Localisation