logo OPP OPP Archipel Guadeloupe logo ligne OPP Archipel Guadeloupe Archipel Guadeloupe

OPP Archipel Guadeloupe Observatoire photographique des paysages de l’archipel Guadeloupe

OPP Archipel Guadeloupe
République Française

Veille photographique de la dynamique des paysages emblématiques, exceptionnels et quotidiens de l’archipel de la Guadeloupe

Petit-Bourg, Rivière Bras David (97170)

Point de vue sonore

Mots clés

Unité paysagère

Vallons urbanisés de la confluence

Typologies spatiales

Reliefs et massifs forestiers

Thématiques

Sites emblématiques et remarquables, Rivières, ravines, étangs, mares, canaux, Équipements et espaces publics

Intentions photographiques

Réalisé dans le lit même de la rivière Bras David, la scène de baignade prend place au beau milieu d'un chaos rocheux. Seul la survenue de quelques carbets en partie droite de l'image révèle le caractère aménagé du site.

Analyse paysagère

C’est dimanche !

Même sans écouter la séquence sonore qui accompagne la photographie, ce paysage fait partie de ceux que l’on ne peut pas voir sans les entendre. Bien sûr, tout se tient dans les détails, les carbets partiellement dissimulés dans la ripisylve, les personnages dans le lit de la rivière, pour se baigner ou pour profiter de l’instant, du lieu, de l’ambiance… Ce paysage évoque les cris d’enfants, les éclaboussures et jeux d’eau, les rassemblements familiaux, la pause dominicale et la quête de fraîcheur.

Voici bien pour moi, une représentation d’un paysage familial, si cette catégorie existait. Et pourquoi pas ? Je le classerai pour ma part, ni dans un paysage « remarquable », ni dans un paysage quotidien. Mais dans un troisième type : un paysage « d’entre-nous », celui qui est « plébiscité », partagé, et qui se prête aux invitations et aux souvenirs immortalisés.

Dans une autre temporalité, à quelques jours ou quelques heures près, le paysage retrouvera sa quiétude, et un bruit accordé à son tempérament lunatique, furieux en temps de pluie, apaisé (même trop) en période de carême… Et alors le paysage raconterait une toute autre histoire, celles de ces pierres aux angles arrondis par l’eau et leur voyage.

Yolande GUYOTON
Paysagiste Conseil de l’Etat
juillet 2017

Localisation