logo OPP OPP Archipel Guadeloupe logo ligne OPP Archipel Guadeloupe Archipel Guadeloupe

OPP Archipel Guadeloupe Observatoire photographique des paysages de l’archipel Guadeloupe

OPP Archipel Guadeloupe
République Française

Veille photographique de la dynamique des paysages emblématiques, exceptionnels et quotidiens de l’archipel de la Guadeloupe

Les Abymes, Boissard CHU depuis Morne Udol (97142)

Mots clés

Unité paysagère

Agglomération urbaine Pointe-à-Pitre/Abymes

Typologies spatiales

Espaces urbains

Thématiques

Dynamiques de l’interface périurbaine, Infrastructures de déplacement, Équipements et espaces publics

Intentions photographiques

Ce point de vue surplombant l'un des principaux axes de circulation de Pointe-à-Pitre, la D103, et le centre hospitalier régional (dont le déménagement est d'ores et déjà programmé) a été réalisé depuis le Morne Udol, au cœur du quartier de Boissard. Il amorce une série chronnophotographique qui, dans le temps, pourrait s'avérer des plus riches.
(Sylvain DUFFARD, septembre 2016)

Analyse paysagère


Et après ?

Sur son morne trône l’actuel CHU de la Guadeloupe, il est situé à l’une des entrées de Pointe-à-Pitre en limite sur les Abymes. Cette entrée de ville est plutôt floue alors même que deux grands équipements se font face : le CHU et le commissariat de police. Hormis ces équipements, l’espace n’est pas aménagé, des conteneurs prennent racine (présent en 2016 et toujours là en 2018 …), l’opération de RHI de Boissard (quartier d’où est pris la photo) n’est toujours pas terminée. Ainsi en est-il de cette entrée Est de la ville centre.

Cette entrée peu qualitative pourrait à terme devenir encore plus floue dès lors que le centre hospitalier aura déménagé vers son nouvel emplacement à Dothémare. Au-delà de la matérialisation de l’entrée de ville se posera alors la question de la restructuration du site du CHU : les bâtiments seront-ils conservés dès lors que le renforcement parasismique aura été fait ? Sera-t-il détruit pour laisser la place à un parc urbain ? De nouvelles constructions seront-elles érigées ? Quelles seront alors leur affectation ? Autant de questionnements qui nécessiteraient que d’ores et déjà la réflexion soit organisée.

Jean-Christophe ROBIN,
urbaniste
avril 2020

Localisation